About

 dominique milliez

J’ai l’intuition d’avoir entendu mon premier concert, il y a plus de soixante ans… dans le ventre de ma mère: Et je me souviens bien d’avoir aimé cela. Il s’agissait certainement du Boléro de Ravel ou de la petite musique de nuit de Mozart. Pourquoi ? Sans doute pour me bercer et surtout parce que c’étaient les deux disques classiques préférés puisés dans la maigre discothèque familiale. J’ai la certitude aujourd’hui que la musique fait partie de mon ADN et j’aime partager cette passion avec mes amis.

En hommage à ma mère, le premier article du blog Meridianes Music est consacré à de fameuses archives : Ravel jouant du… Ravel. Je n’ai évidemment pas trouvé le même genre d’hommage pour le divin Mozart … qui garde toutefois toutes mes faveurs. Lui, et quelques autres aussi.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s